La Via Campesina : 1993-2013, 20 ans de lutte

La Via Campesina : 1993-2013, 20 ans de lutte

Appel à soutenir La Via Campesina

Soutenez la lutte pour notre avenir: agissez pour la souveraineté alimentaire!

En 2013, La Via Campesina célébrera son 20e anniversaire. C’est en effet en 1993 que des paysans et des paysannes des quatre continents ont donné naissance à ce mouvement lors d’une réunion à Mons, en Belgique. A cette époque, la logique de la mondialisation commençait à imprégner fortement les politiques agricoles et agro-alimentaires. Pour faire face à ce phénomène et à ses conséquences, les paysans et les paysannes ont décidé de se regrouper pour définir une stratégie commune et se donner les moyens de lutter ensemble. Ils souhaitaient aussi participer aux décisions les affectant directement et s’assurer que leurs voix soient entendues. Au cours de ces 20 dernières années, les luttes locales des organisations paysannes nationales ont été renforcées par l’appartenance à ce mouvement international dynamique. Toutes partagent en effet un combat commun et se soutiennent mutuellement.

La Via Campesina est maintenant reconnue comme un acteur important dans les débats sur l’alimentation mondiale et l’agriculture. Elle est entendue par de nombreuses institutions mondiales telles que l’agence des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole (FIDA), la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC), le Comité des Nations unies sur la sécurité alimentaire mondial (CSA), le Conseil des droits humains des Nations unies, la Convention sur la Diversité biologique (CDB). Elle est aussi largement reconnue parmi les autres mouvements sociaux depuis le niveau local jusqu’au niveau international.

La Via Campesina est devenue un mouvement mondial incontournable. Elle comprend désormais environ 150 organisations paysannes locales et nationales dans 70 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et des Amériques. La Via Campesina, ce sont 200 millions de paysans et de paysannes, unis dans une lutte commune pour réaliser la souveraineté alimentaire.

 

soutenir-via-campesina_med

 

Ce projet implique

  • la défense d’un système alimentaire qui apporte une nourriture saine aux populations locales et fournit des moyens de subsistance pour les communautés locales;
  • la promotion d’une agriculture paysanne durable principalement orientée vers les marchés locaux afin d’assurer une nourriture équitable et durable, aujourd’hui et pour les générations futures;
  • la reconnaissance du droits des paysans et des paysannes à vivre dans la dignité et sans risque de voir leurs luttes criminalisées, et ce d’autant plus qu’ils nourrissent actuellement 70% de la population mondiale.
  • l’accès sécurisé aux biens communs que sont la terre, l’eau, les semences, les différentes races d’animaux d’élevage pour les paysans et les paysannes. Sans cela, ils ne peuvent pas pratiquer une agriculture agro-écologique.
  • le rejet des entreprises multinationales de l’agro-industrie, du modèle néolibéral d’agriculture industrielle et les logiques et pressions commerciales qui y sont associées;

 

Grâce à La Via Campesina, des étapes significatives ont été franchies dans la promotion de la souveraineté alimentaire et de l’agriculture paysanne comme solution aux crises multiples actuelles que traverse le monde. La souveraineté alimentaire est au cœur des changements nécessaires pour construire l’avenir que nous voulons. C’est la seule voie possible si l’on veut nourrir toute l’humanité, tout en respectant les droits de la Terre. Mais pour aboutir vraiment à la souveraineté alimentaire, une véritable réforme agraire est nécessaire, afin de changer les systèmes et les relations structurelles qui régissent les biens communs que sont la terre, les semences et l’eau. Alors que la crise climatique s’est aggravée, nous n’avons eu de cesse d’expliquer, dans de nombreux forums internationaux, que nos modèles de production à petite échelle et agro-écologiques refroidissaient la planète, préservaient les écosystèmes, créaient des emplois et assuraient la sécurité alimentaire des plus pauvres. La Via Campesina est convaincue que pour accéder à un changement social profond, elle doit renforcer ses alliances avec les autres secteurs de la société.

 

soutenir-via-campesina2_med

 

Pour les années à venir, aidez-nous à poursuivre nos efforts :

Pour intensifier le plaidoyer pour la souveraineté alimentaire auprès des institutions internationales et des gouvernements nationaux.
Pour améliorer nos outils de communication afin que la voix des paysans et des paysannes soit mieux entendue partout dans le monde.
Pour refroidir la planète en développant l’agriculture paysanne durable grâce à l’agro-écologie.
Pour préserver la biodiversité et défendre la souveraineté des semences par le soutien à des échanges de semences paysannes entre paysans.
Pour renforcer le leadership des femmes et des jeunes pour la souveraineté alimentaire.
Pour intensifier la lutte pour récupérer les biens communs que sont la terre, l’eau et les graines.

Votre contribution financière contribue à un système alimentaire basé sur la dignité et la solidarité
La Via Campesina a besoin de fonds pour continuer son travail gigantesque d’organisation des paysans et des paysannes partout à l’échelle mondiale, pour défendre les droits des Peuples à produire de la nourriture et à se nourrir sans détruire la planète. Votre contribution pour notre 20ème anniversaire nous permettra d’avancer dans la réalisation de ce projet commun !

Vous pouvez faire un don sur internet en utilisant « PayPal » Ou par virement bancaire

Qui est la Via Campesina? La voix des paysans et des paysannes du monde
Plus d’informations sur www.viacampesina.org

La Via Campesina

Via Campesina is an international movement of peasants, small- and medium-sized producers, landless, rural women, indigenous people, rural youth and agricultural workers. We are an autonomous, pluralist and multicultural movement, independent of any political, economic, or other type of affiliation. Born in 1993, La Via Campesina now gathers about 150 organisations in 70 countries in Asia, Africa, Europe, and the Americas.

Union Paysanne

Force collective organisée et représentative regroupant ceux et celles en faveur d’une agriculture et d’une alimentation paysannes. Nous voulons pratiquer une agriculture à échelle humaine, viable à long terme, respectueuse de l'environnement, axée sur la souveraineté alimentaire et l’occupation du territoire.

Laisser un commentaire